Retour accueil

Vous êtes actuellement : ESPE 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail title= suivre la vie du site syndiquer le forum

Masterisation : la « note de cadrage » sur l’organisation de l’année de fonctionnaire stagiaire

jeudi 4 mars 2010

Le SNUipp-Guyane s’inquiète des conditions dans lesquelles les lauréats du concours 2010 effectueront leur année de stagiaire.

Comme indiqué dans la note de cadrage ci-dessous, les lauréats du CRPE 2010, dont beaucoup sans aucune expérience ni formation professionnelles, risquent de se retrouver en entière responsable d’une classe dès la rentrée.
Le SNUipp-Guyane s’est adressé au recteur (voir le courrier ci-contre) pour lui demander la réunion d’un groupe de travail afin de réfléchir à une organisation permettant d’éviter à ces stagiaires un démarrage catastrophique dans le métier et de ne pas sacrifier la scolarité de leurs élèves.


La note de cadrage

L’année de fonctionnaire stagiaire comprendra « trois temps complémentaires : une période d’intégration et d’accueil, une formation dans les classes fondée sur le compagnonnage avec un tuteur et une ou des périodes de formation continuée », indique la « note de cadrage » sur le dispositif d’accueil, d’accompagnement et de formation des fonctionnaires stagiaires dans le cadre de la réforme de la formation des enseignants. La note, adressée aux recteurs d’académie, chanceliers des universités notamment, rappelle que l’année scolaire 2010-2011 sera la première année de mise en place de cette réforme. Elle incite les recteurs à s’inspirer des principes généraux et orientations nationales contenus dans la note, qu’ils devront « décliner dans leur académie et départements en tenant compte de leurs spécificités ». L’entourage du ministre précise à AEF qu’il s’agit bien d’une « circulaire » visant à offrir un « cadre », conformément à ce qu’avait annoncé Luc Chatel. Ce texte a été élaboré à partir de discussions bilatérales menées avec les organisations syndicales. Un travail « plus technique » est en cours avec la DGRH, la Dgesco, et le secrétariat général.

Voici les principaux thèmes abordés par le projet de note :

Accueil
L’accueil des fonctionnaires stagiaires, « fondé sur la base du volontariat, pourra être mis en place dans les jours qui précèdent la rentrée scolaire, au plus tard le 30 août 2010 ». Les fonctionnaires stagiaires « connaissant alors leur affectation, dans une académie que beaucoup découvriront pour la première fois, recevront toutes les informations et repères utiles pour favoriser leur prise de fonction ». À l’issue de cette première réception, « des regroupements seront utilement organisés dans les écoles et les établissements d’enseignement par des équipes comprenant les corps d’inspection territoriaux (IA-IPR, IEN-ET et IEN du premier degré), les personnels de direction et les enseignants ou CPE tuteurs ».

Formation continuée
Le volume de formation et d’accompagnement dispensé au fonctionnaire stagiaire « sera équivalent à un tiers de l’obligation réglementaire de service du corps auquel appartient le stagiaire ». Le dispositif de formation continuée des stagiaires, arrêté par les rectorats, « comprendra des périodes de formation groupées et (ou) filées (une journée ou une demi-journée par semaine) et un accompagnement par des professeurs ou CPE titulaires chevronnés ». La formation continuée répondra aux objectifs principaux suivants : « améliorer sa pratique d’enseignement à partir d’une analyse des situations vécues en classe, acquérir des connaissances dans des domaines non maîtrisés (prise en charge des élèves en situation de handicap, lutte contre les discriminations, pratique de l’aide individualisée (premier degré) ou de l’accompagnement personnalisé (second degré), gestion des conflits) et répondre aux besoins spécifiques exprimés par le professeur stagiaire ».

Titularisation
À l’issue de l’année de stage, il sera procédé à l’examen de la titularisation des professeurs stagiaires. « Les modalités précises de titularisation feront l’objet d’un arrêté qui sera publié ultérieurement », précise la note de cadrage.

Compagnonnage
« Le compagnonnage est assuré par des personnels d’enseignement et d’éducation expérimentés (enseignants tuteurs, maîtres formateurs tuteurs, maîtres d’accueil temporaires tuteurs, conseillers pédagogiques tuteurs, CPE tuteurs…) ». Il fait « partie intégrante de la formation et se décompte ainsi dans le tiers temps ». La pratique du compagnonnage assurée par les tuteurs « se déroulera tout au long de l’année scolaire et devra être favorisée par l’ensemble des cadres du système éducatif (inspecteurs et chefs d’établissement) ».

Le MEN propose « la mise en place de binômes professeur stagiaire/professeur des écoles expérimenté » : « Ce dernier se rendra dans la classe du stagiaire et inversement, il l’aidera dans la gestion de classe et dans la construction progressive des apprentissages. »

Premier degré Les enseignants stagiaires du premier degré seront affectés « soit en brigade de remplacement soit en école ». « Le choix du support dépendra des capacités [des rectorats] à dégager des postes en nombre suffisant lors de la préparation de la rentrée scolaire 2010 », et le choix devra porter « sur des remplacements dans des écoles qui seront de préférence à plusieurs classes où [sont disponibles] sur place ou à proximité des enseignants expérimentés et/ou des maîtres formateurs ». « Les écoles difficiles (appartenant à un RAR par exemple) et les postes spécialisés notamment seront évités », et « l’attribution des classes les plus délicates aux fonctionnaires stagiaires, de type cours préparatoire ou cours moyen deuxième année, sera exclue ».

Au cours de leur année de stage, les professeurs stagiaires bénéficient d’un accompagnement « étroit et fort en début d’année scolaire (mois de septembre et octobre) et plus souple par la suite ». Au second trimestre, « des périodes de formation groupées et/ou lissées (un jour ou une demi-journée par semaine) » seront organisées. Les stagiaires pourront également, « à titre individuel, s’inscrire à des stages offerts dans le cadre du PAF (plan académique de formation) ; ces stages viendront utilement compléter leur formation professionnelle et consolider leurs premiers acquis ».

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |