Retour accueil

Vous êtes actuellement : ESPE 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail title= suivre la vie du site syndiquer le forum

Mobilisations dans les IUFM et les universités

vendredi 6 février 2009

Les appels à la grève dans les universités, IUFM compris, se multiplient contre le projet de réforme du statut des enseignants chercheurs et la réforme du recrutement et de la formation des enseignants.

Les appels à la grève dans les universités, IUFM compris, se multiplient. Les personnels et les étudiants se mobilisent contre le projet de réforme du statut des enseignants chercheurs. La réforme du recrutement et de la formation des enseignants fait également partie de la plateforme des revendications.

Samedi 31 janvier, la « coordination nationale sur la formation des enseignants » s’est réunie à Paris. Le SNUipp, le SNESUP, le SNEP, et le SNES y ont participé aux côtés de représentants de la plupart des IUFM . Vous trouverez ci-dessous l’appel.

Le 2 février, la coordination nationale des personnels de l’enseignement supérieur et de la recherche a appelé à bloquer l’ensemble des universités.

Le 5 février, de nombreuses manifestations se sont déroulées. Plusieurs milliers d’enseignants et d’étudiants ont défilé à Paris, Strasbourg, Amiens, Brest, Dijon, Grenoble, le Mans, Lille, Limoges, Marseille, Montpellier, Nantes, Nice, Perpignan, Poitiers, Orléans, Pau, Rennes, Rouen, Toulouse et Tours. Dans la plupart de ces cortèges, les IUFM étaient fortement représentés.

De nouvelles manifestations sont prévues le 10 février.

La FSU est intervenue, à plusieurs reprises, auprès du ministère pour demander le report de la réforme du recrutement et de la formation des enseignants. Le tract pétition FSU peut être signé en ligne sur le site de la FSU (http://petitions.fsu.fr/index.php?petition=5).

L’enjeu pour l’avenir de notre profession est décisif. Il est impératif que le SNUipp-FSU prenne toute sa place pour que la question du recrutement et de la formation apparaisse comme une priorité de la plateforme revendicative.


Coordination nationale sur la formation des enseignants


Motion (adoptée à l’unanimité)

La coordination nationale des personnels des IUFM et des départements universitaires impliqués dans la formation des enseignants, réunie à Paris le 31 janvier en présence d’une centaine de participants venant de 15 académies, exige :
- le retrait de la réforme des concours et de la formation des enseignants ;
- le maintien des concours dans leur configuration actuelle et un recrutement à la hauteur des besoins, ainsi que le maintien de l’année de formation en alternance rémunérée après le concours ;
- l’ouverture de négociations pour une autre réforme de la formation et du recrutement, qui respecte l’existence et la vocation des IUFM à être au cœur de cette formation, qui permette la reconnaissance du haut niveau de qualification et qui tienne compte de la nécessaire formation professionnelle après la réussite au concours.

La coordination appelle au non-dépôt des maquettes de master et à la grève à partir du 2 février.

Paris, Sorbonne, 31 janvier 2009

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |