Retour accueil

Vous êtes actuellement : La Guyane  / La vie en Guyane 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail title= suivre la vie du site syndiquer le forum

Bienvenu en Guyane

mercredi 15 février 2017

SNUipp-FSU Guyane

Bienvenue en Guyane !

 

 

 

Attention  ! L’évolution démographique étant très rapide, les renseignements quantitatifs par commune ne sont pas à prendre au pied de la lettre. Les informations d’ordre général restent, elles, d’actualité.

 

En tout premier lieu, quelques liens essentiels :

Académie de la Guyane : http://www.ac-guyane.fr/

Région de la Guyane : https://www.ctguyane.fr

Préfecture de la Guyane : http://www.guyane.pref.gouv.fr/

 

 

Sommaire :

1. Intro

2. Région naturelle et situation géographique

3. Climat

4. Hydrographie

5. Economie

6. La population

7. Santé

8. Téléphone et internet

9. Se loger

10.  Remarques générales

11.  EDF – GDF – EAU

12.  Alimentation

13.  Restauration

14.  Ameublement – habillement

15.  Etablissements Bancaires

16.  Services médicaux

17.  Presse

18.  Télévision

19.  Scolarité

20.  Tourisme et loisirs

21.  Emploi

22.  Renseignements par commune

·  Grand-Santi

·  Kourou

·  Macouria

·  Maripasoula

·  Papaïchton

·  Régina

·  Roura

·  Saint-Georges-de l’Oyapock

·  Saint-Laurent-du-Maroni

 

 

 

La Guyane n’est pas le pays de l’enfer que l’on décrit souvent.

Les mauvaises rencontres avec « les bestioles » sont assez rares. Certes, des aspects difficiles dus au confort rudimentaire dans les communes retirées du pays existent, mais ils n’altèrent en rien les charmes réels de notre région.

Ainsi, avec un minimum d’organisation, et, compensée par des activités qu’offre le pays (pêche, randonnée pédestre, ...), la vie peut être agréable et riche d’enseignements.

Les habitants des communes, fort accueillants, se font un plaisir de communiquer leurs connaissances aux nouveaux arrivés.

Quant à la vie des villes du littoral, elle ressemble plus à la vie d’une petite ville de métropole. L’inconvénient majeur réside surtout dans les files d’attente, auxquelles il faut se soumettre de bon gré dans les différentes administrations publiques ou bancaires.

Les relations avec l’habitant sont aisées. Après une période de « réserve », le nouvel arrivé peut être accepté et intégré progressivement.

Sommaire :

 

 

 

Avec ses 90.000 km2 la Guyane est le plus étendu des départements français. Au nord, une bande côtière de 15 à 20 km de large, longe l’Atlantique : c’est à cet endroit qu’est concentré l’essentiel des activités, autour des agglomérations de Cayenne, Kourou et Saint-Laurent du Maroni. Le réseau routier (parfois en mauvais état) est localisé sur une partie du littoral. L’accès aux communes de l’intérieur se fait en pirogue ou en avion.

En arrière de cette bande commence la forêt équatoriale (9/10ème du pays avec près de 8 millions d’hectares) qui recouvre un alignement de collines parallèles à la côte. Le point culminant de la Guyane est atteint par les Monts Tumuc Humac au sud (environ 700 m).

La Guyane est située sur la côte nord-est de l’Amérique du Sud, entre le Surinam et le Brésil, près de l’équateur, entre 2° et 5° de latitude nord et entre 52° et 54° de longitude ouest. 7000 km séparent la France de la Guyane, soit 8h d’avion en vol direct.

Sommaire :

 

 

 

Favorisée par sa situation géomorphologique, la Guyane ne connaît pas les cataclysmes naturels qui ravagent les pays voisins : cyclones, séismes, volcans... Elle évolue au rythme de ses deux saisons : la saison des pluies (de mi-décembre à mi-juillet) entrecoupée d’un "petit été de mars" de quelques semaines, et la saison sèche (de Juillet à mi-décembre).

La température oscille entre 24° la nuit et 30° le jour, soit une moyenne quotidienne autour de 27° C. Il fait chaud et humide en Guyane. Pas d’affolement, les alizés rafraîchissent toujours généreusement les côtes.

Sommaire :

 

 

 

Le réseau hydrographique alimenté par les pluies, plus fortes dans l’intérieur, est très dense. Les fleuves, orientés vers le Nord, sont coupés de rapides (que l’on appelle "sauts"). Les plus importants sont :

Le Maroni à l’Ouest (625 km) frontière avec le Surinam,

L’Oyapock, à l’Est (425 km) frontière avec le Brésil et les fleuves Mana, Sinnamary et l’Approuague.

Sommaire :

 

 

L’activité économique s’articule autour d’un secteur traditionnel (bois, pêche, artisanat divers, orpaillage et tourisme) et un secteur de pointe (Centre Spatial).

Sommaire :

 

 

 

Quoique fort réduite (244 000 habitants en 2016), la population guyanaise est un incroyable "melting pot", du fait de sa diversité. C’est sur la bande côtière que se situent les principales agglomérations.

A côté des populations amérindiennes, de noirs-marrons et de créoles, la Guyane a accueilli sur son sol des gens venus  : de l’Inde, de la Chine, du Proche et de l’Extrême Orient...

Le français est évidemment la langue officielle, mais dans la réalité elle est bien souvent la langue seconde. Les langues maternelles étant : le créole guyanais, les langues amérindiennes, celles des noirs-marrons, le créole haïtien, le brésilien, les langues asiatiques...

Sommaire :

 

 

 

Fièvre jaune : obligation de se faire vacciner contre la fièvre jaune, avant le départ pour la Guyane (le certificat de vaccination est demandé à l’embarquement ou au débarquement).

Renseignements à prendre auprès de l’Institut Pasteur à Paris : www.pasteur.fr

 

Un traitement antipaludéen pour un court séjour est recommandé à l’intérieur de la Guyane (pour les fleuves Maroni et Oyapock). Pour un long séjour, mieux vaut ne pas suivre un traitement car il existe des effets secondaires. Votre médecin vous conseillera utilement.

Contrôle Vétérinaire : pour éviter la prolifération de certaines maladies contagieuses, l’importation d’animaux domestiques vivants est réglementée. Les propriétaires de chats et de chiens doivent être munis d’un certificat de bonne santé de l’animal, datant de moins de 15 jours et d’un certificat de vaccination antirabique en cours de validité.

 

Institut Pasteur de Guyane : http://www.pasteur-cayenne.fr

Sommaire :

 

 

 

L’indicatif de la Guyane est le + 594. Pour les appels entre la métropole et la Guyane, pas besoin d’utiliser cet indicatif. Il n’est utile que pour les appels depuis l’étranger vers la Guyane.

Les opérateurs de téléphonie mobile : Orange Caraïbe, Digicel et SFR. Pour les abonnements de métropole, vous serez ici en « roaming  ». Certains opérateurs de métropole proposent des forfaits avec roaming illimité, d’autres quelques jours par an. Renseignez vous avant de partir.

Ne pas oublier le décalage horaire - 5H en horaire d’été Métropole (ex : 20H à Paris-> 15H en Guyane) - 4H en horaire d’hiver.

 

Internet est accessible dans « toutes » les communes, mais pas avec le haut débit partout. Sur le littoral, vous trouverez des offres avec des box un peu comme en métropole. Pour les sites isolés, il faut parfois passer par des services d’internet par satellite ou pour la 3G des réseaux mobile.

Quelques sites internet :

Escapade carbet

Le bon coin

Blada

Bontikoté

Sommaire :

 

 

 

En arrivant il est possible de se loger à l’hôtel, mais il faut très rapidement privilégier les gîtes ou les meublés de tourisme pour une période un peu plus longue :

Comité du tourisme de la Guyane

le bon coin

Airbnb

Case EDF  : possibilité de louer des chambres

 

Les prix des loyers sont élevés. Les prestations et la qualité des logements sont variables.

Pour un F4, il faut compter 1000 à 1500 € en moyenne à Cayenne et à Kourou. Sur les fleuves et dans l’intérieur du pays, les logements offerts sont assez rudimentaires. Sur les sites isolés, il s’agit souvent de carbets, maisons traditionnelles en bois au toit en feuilles. Le couchage se fait en hamac.

Pour des logements de fonction, la plupart des communes ont fait des efforts et offrent des logements plus conventionnels mais ils sont de plus en plus rares.

Sommaire :

 

 

 

Télévision et radio parviennent dans toutes les communes. La Poste assure la distribution du courrier, en liaison avec d’autres administrations, mais les délais de réception sont allongés d’autant.

Attention  ! Il est préférable de faire le plein de carburant avant de s’éloigner de l’île de Cayenne, les stations étant assez distantes les unes des autres. Sur la route menant vers l’Est (vers Saint-Georges), il n’y a qu’une station à St-Georges, ouverte en matinée jusqu’à 12h30 et quelques après-midi 2 fois par semaine. Sur la route menant vers l’ouest (Saint-Laurent), il y en a une à Macouria (un peu avant le bourg), puis à Kourou, Sinnamary, puis, la prochaine est à Mana. ATTENTION : aucune station n’accepte les chèques ni la carte American express. CB ou espèces obligatoires  !

Sommaire :

 

 

 

Electricité de France :

https://www.edf.gf/particulier-2

 

Gaz de France :

II n’existe pas de gaz de ville en Guyane. II faut donc utiliser le gaz en bouteille. Les dépositaires sont nombreux en ville et en commune.

 

Société Guyanaise des Eaux :

Cayenne  : centre commercial Katoury -Tél : 05 94 28 49 00.

Kourou  : avenue des Roches - Tél : 0594 32 04 17

St Laurent du Maroni : rue du lieutenant colonel Tourtet
- Tél : 05 94 34 10 66.

Saint-Georges  : rue Pierre Céron Tél : 0594 37 01 70

Sinnamary : 26 bd Bonose Vernet Tél : 0594 34 54 22

 

L’eau de Guyane est potable mais l’utilisation de filtres type Brita vous permettront de faire disparaitre le petit goût de chlore. Cependant, dans certaines communes reculées, il peut y avoir des difficultés d’approvisionnement en eau. II est donc, recommandé de faire des provisions journalières pour l’usage domestique.

Sommaire :

 

 

 

De nombreux magasins d’alimentation générale tenus notamment par la population asiatique, existent en Guyane. Par ailleurs, à Cayenne et Rémire-Montjoly (commune la plus proche, se situant a 10 mn du centre ville de Cayenne), plusieurs supermarchés se sont implantés : Carrefour, Géant, Super U, Leader Price, Ecomax

A Kourou : Super U, Leader Price, Ecomax

 

 

Les marchés :

A Cayenne 3 fois par semaine (mercredi, vendredi, samedi) pour les produits frais et locaux (fruits, légumes, poissons, gibiers).

A Matoury le jeudi et le dimanche,

A Kourou le mardi et le vendredi, place du marché et dans les nouvelles Halles du Bourg. Le samedi au vieux bourg et le marché aux poissons tous les jours sauf le dimanche.

A Rémire-Monjoly le jeudi,

A St-Laurent le mercredi et le samedi.

Les très nombreux petits commerces tenus par la communauté chinoise sont ouverts très tard, le dimanche matin et les jours de fêtes.

Commentaire général :

Les prix sont élevés, sans distinction de saisons. II faut compter 20 à 50 % de plus qu’en Métropole. Il est préférable de posséder un congélateur. Ce conseil s’adresse à tous, mais plus particulièrement aux personnes mutées hors de l’île de Cayenne, compte tenu des difficultés de ravitaillement.

Sommaire :

 

 

 

On trouve de très nombreux points de restauration et de restaurants en Guyane dont la cuisine peut être créole, chinoise, vietnamienne, métropolitaine...

Qualité, prestations de services, prix sont très variables. La cuisine locale est relevée. Les haricots rouges et le riz accompagnent souvent les viandes et gibiers. Le couac (semoule de manioc torréfié) sert d’alimentation de base aux habitants de l’intérieur.

Sommaire :

 

 

 

Ameublement  :

Magasins de grande distribution à Cayenne :

Darty, But, Habitat, Mégabriel se situent dans la zone industrielle Collery. On peut y trouver meubles, électroménager divers, vidéo, décoration, lustrerie, etc...

D’autres magasins de particuliers offrent les mêmes services. Les prix varient. Quelques fabricants de meubles en bois de Guyane sont installés dans le département.

Habillement-textile  :

Toutes les qualités à tous les prix. Toutefois, les produits de qualité sont assez chers ainsi que les produits de marque. De nombreuses boutiques offrent une gamme nombreuse et variée de tissus en qualité et prix divers.

Sommaire :

 

 

 

De nombreux établissements bancaires sont présents en Guyane avec possibilité de retirer de l’argent aux distributeurs de billets : BNP, Crédit Agricole, BRED, Crédit Mutuel, Crédit populaire, CASDEN… Il y a en moyenne une à deux agences par banque dans le département.

Attention ! Les chèques des banques de métropole (chèques « hors places ») ne sont pas acceptés par tous les commerçants

Sommaire :

 

 

 

Centre hospitalier de Cayenne - Av. des Flamboyants - 97300 Cayenne, Tél : 05 94 39 50 50

Clinique St- Paul - 2068 Route de la Madeleine
- 97300Cayenne, Tél : 05 94 39 03 00

Clinique Véronique - 1453 Route de Baduel 97300 Cayenne Tél : 05 94 28 10 10

Clinique Les Hibiscus - Rocade de Zéphir - 97300 Cayenne Tél : 05 94 29 78 78

Centre Médico-Chirurgical de Kourou (Croix Rouge Française) - Av. Léopold Héder - 97310 Kourou, Tél : 05 94 32 76 76

Centre Médico-Chirurgical de Kourou - Av. Victor Hugo - Tél : 05 94 32 76 76

Centre hospitalier de l’ouest guyanais Franck Joly, 16 bd du général de Gaulle Saint-Laurent-du-Maroni, tel  : 05 94 34 88 88

Sommaire :

 

 

 

Locale  :

France Guyane (quotidien) - diffuse petites annonces - 88, av. du Général de Gaulle 97300 CAYENNE - Tél : 05 94 31 48 80 Fax : 05 94 31 11 57

Une saison en Guyane : http://www.une-saison-en-guyane.com

Métropolitaine  :

Tous les journaux et revues diverses parviennent en Guyane, mais leur parution est différée de quelques jours.

Sommaire :

 

 

 

Comme dit précédemment, toutes les communes reçoivent la radio et la TV. La TNT avec son bouquet classique, et les offres avec box, satellites ou non, avec des bouquets au choix : Orange caraïbe, Canal sat et SFR. Attention, même si les noms sont les mêmes qu’en métropole, les entreprises ne sont pas les mêmes : vous ne pouvez pas faire de transfert comme lors d’un déménagement en métropole.

Sommaire :

 

 

 

Voir sur le site de l’académie de Guyane : http://www.ac-guyane.fr

Vous remplissez peut-être les conditions pour percevoir une prime : l’Indemnité de Sujétion Géographique (ISG). Voici les modalités d’attribution. Et voici la fiche de demande de perception de cette indemnité.

Sommaire :

 

 

 

Vous trouverez une multitude de renseignements sur les sites suivants :

http://www.escapade-carbet.com

http://www.guyane-amazonie.fr

 

Et auprès des agences de voyages :

http://www.guyane-amazonie.fr/agences-de-voyages-receptifs

Sommaire :

 

 

 

Pour tout renseignement concernant l’Emploi, veuillez contacter directement le Pôle Emploi  :

Sommaire :

 

 

BON SEJOUR A TOUS ET N’HESITEZ PAS DES VOTRE ARRIVEE A CONTACTER LE SNUIPP POUR PLUS DE RENSEIGNEMENTS, D’AIDE ET DE CONSEILS.

 

 

 

 

 

 

·  Grand-Santi

 

Les écoles de Grand-Santi sont réparties sur trois sites  : le bourg principal (deux écoles), Apaguy et Monfina

 

Etablissements scolaires

Bourg de Grand Santi :

1 groupe scolaire (9 classes en élémentaire et 10 classes en maternelle)

1 école élémentaire (14 classes)

Monfina :

5 classes en élémentaire et 2 classes en maternelle

Apaguy :

7 classes en élémentaire et 2 classes en maternelle

 

Logement :

Logement provisoire : s’adresser à Pauline pour loger au carbet (8€/nuit, compter un supplément pour une location de hamac et moustiquaire).

SIGUY : Il faut constituer un dossier de demande de logement auprès de la Siguy. Compter de 285€ (2 pièces) à 357€( 3 pièces dont une chambre sans porte).

Les particuliers louent en général des maisons meublées, il faut compter au minimum 600€ pour un deux pièces.

 

Alimentation :

Restaurant : il est possible de se restaurer tous les midis dans les 3 principaux restaurants que sont Koema(qui fait aussi petite épicerie de dépannage), Ramon et Welma pour la modique somme d’en 5€. Pour le soir et le weekend il est préférable de commander avant. Après on trouve des sandwiches à partir de 2,5€ à la boulangerie qui se situe le long du fleuve et dans la baraque située derrière le dispensaire.

En semaine dès le matin, il y a des vendeurs ambulants, comme Dany et fixes (Johanna à la mairie) qui vendent selon les jours des beignets (1,5€ les 3, du boudin (1,5€ la part), du gâteau manioc (1€ la part), boissons gazeuses (1€ la petite bouteille).

 

Epicerie :

Les enfants viennent les après-midis vendre des fruits et légumes, du wassaï (appelé apodo en n’djuka) à un prix très correct.

Près de la boulangerie se trouve un vendeur de fruits et légumes. L’approvisionnement est variable selon la saison et la récolte. Les prix sont parfois élevés mais ça dépanne bien (giraumon, haricots kilomètre, concombre, courgette, sorossi, citron, tomate, concombre piquant, pastèque, banane, chadèque...).

Et pour finir il y a l’épicerie Ecodis où l’on trouve pratiquement tout ce que l’on a besoin pour entretenir la maison et faire la cuisine. C’est le seul commerce du village qui accepte les paiements par carte bleue à partir de 5€.

Sommaire :

 

 

·  Kourou

 

Services utiles :

Mairie
- 30 av. des Roches - 05 94 22 31 31

Centre hospitalier : av. Victor Hugo - 05 94 32 76 76

E.D.F.
- Zone Cabalou - 05 94 32 10 73 - 05 94 22 30 00

S.G.D.E.
- av. des Roches - 05 94 32 04 17

Orange  : 4 rue Aquioupou, 05 94 32 88 25

 

Hôtels :

Vous trouverez les renseignements nécessaires grâce aux liens suivants :

Hotels  : lien

 

Meublés : lien

 

Sociétés immobilières :

Carol Immo

Guy Hoquet

Océanic Immobilier

Laforet

Le Bon Coin

 

Etablissements scolaires

10 Ecoles élémentaires - 9 maternelles et 1 groupe scolaire

Collèges - H. Agarande, V. Schoelcher, O. Tobo, J Ho Ten You

Lycées
- Enseignement général et technologique, G. Monnerville - Professionnel, E. Castor

Site de l’académie : http://www.ac-guyane.fr/spip.php?ar...

 

Garderies

http://lescreches.fr/kourou-97310/

 

Banques

BFM / LCL Place J. d’Arc - 05 94 32 21 21

BNP 4 rue Levant - 05 94 32 75 00

BRED
- 85 Av. Gaston Monnerville - 0820 33 61 23

La Banque Postale, 4 avenue des Frères Kennedy, 36 31

 

Loisirs :

Piscine

Ecole de musique - 05 94 32 83 74

Une multitude de sports en club est disponible : Rugby, Hand-Ball, Volley, Foot etc.

Plages, sports nautiques (voile, kite surf, planche à voile...), toutes les activités sportives classiques, ballades sur le fleuve.

Sommaire :

 

 

·  Macouria

 

Macouria est une commune à peu près à mi-chemin entre Cayenne et Kourou. Elle a connu un développement très important ces dernières années, ce qui en fait une zone dynamique.

http://www.macouria.fr/

 

Hébergement

Meublés et chambres d’hôtes  :

 

Etablissements scolaires

Michelle Ponet maternelle : 7 classes

Michelle Ponet élémentaire : 14 classes

Groupe scolaire Maud Nadire : 5 classes maternelles et 11 classes élémentaires

Groupe scolaire Edme Courat : 6 classes maternelles et 11 classes élémentaires

Groupe scolaire Sainte Aghate : 5 classes maternelles et 10 classes élémentaires

Groupe scolaire ZAC de Soula : 5 classes maternelles et 9 classes élémentaires

Collège
- Justin Hyasine – bourg de Tonate

Lycée agricole – Savane Matiti

 

Commerces

SUPER U

ECOMAX

HUIT A HUIT

2 autres commerces de proximité - RN1

 

Equipements sportifs et culturels

Courts de tennis - Bourg de Tonate

Stade municipal

Compagnie théâtrale guyanaise : https://theatre-de-macouria.com/

 

Activités sportives

Judo
- 0694 26 46 35

Tennis  : Raquette club de Macouria

Football

Escrime

Boxe Thaï

 

Loisirs

Aire de jeux Sainte Agathe

Zoo de Guyane - Pk 29

ULM  : http://les-ailes-hydro-de-montsiner...

Ecurie de la roseraie - 19k la Carapa - 0594 38 71 39 - http://www.ecuriedelaroseraie.com

Sommaire :

 

 

·  Maripasoula

 

Maripasoula est la plus grande commune de France et compte à peu près 10 000 habitants. La commune est située sur les berges du fleuve Maroni, frontière avec le Surinam.

Maripasoula est accessible par l’avion depuis Cayenne (une heure de vol). La commune est desservie par la compagnie Air Guyane quotidiennement (plein tarif aller/retour ≈175€, tarif résident ≈125). Il est également possible de rejoindre Maripasoula depuis Saint-Laurent du Maroni en utilisant la pirogue (tarif variable suivant les piroguiers et durée variable suivant la saison, de un à deux jours). Compter 2000 euros pour affréter une pirogue complète depuis St Laurent jusqu’à Maripasoula. Mais possibilités de trouver du matériel en face (gazinière, meubles,…).

Deux sociétés de transport en commun récupèrent les voyageurs à la piste de l’aérodrome et les transportent, chez eux, dans le bourg ou au débarcadère (pirogues) contre la somme de 5€. Ces deux transporteurs sont CAZAL, Ernest principalement, et d’autres moins officiels qu’il faut appeler (Junior, ...), présents à l’aérodrome à chaque vol d’Air Guyane.

La commune dispose d’un bureau de poste et d’un distributeur automatique de billets.

Un dispensaire de santé est implanté au bourg de Maripasoula et assure les soins, la commune ne disposant pas de médecins libéraux. En revanche une pharmacie s’est implantée depuis quelques années.

De nombreuses épiceries et restaurants sont répartis dans l’ensemble du bourg de la commune. Possibilité d’acheter des produits en face, mais l’achat de produits congelés comporte des risques quant au respect de la chaine du froid. Prix des denrées assez cher, privilégier un fret avec air guyane (1,34 euros le prix au kilo de fret de nourriture). Beaucoup de produits frais manquent régulièrement dans les rayons, surtout en saison des pluies.

Concernant l’hébergement, les collègues travaillant dans le bourg doivent se loger auprès des particuliers. Les logements proposés vont de la chambre chez l’habitant (300€/mois) à la maison T4 climatisée (1400€/mois). État des logements très moyen dans l’ensemble. Peu de lieux climatisés.

En arrivant dans la commune, il est possible de se loger dans différents hôtels (Chez Dédée, Mme Jeanne : les deux proposent des chambres à partir de 25€) ou en carbet (Mr Gras : 10€ la nuit en hamac et possibilité de louer des bungalows).

Accès internet (privilégier digicel, avec sa boutique présente sur place) ; la poste fonctionne normalement.

Les activités sont yoga, danse (kizumba) , peut-être bientôt un club d’art martiaux, pêche, kayak,...

Les collègues allant travailler en pays amérindien ou à Nouveau Wacapou disposent de logements à proximité des écoles. Pour le taxi pirogue en direction du pays amérindien : départ du dégrad amérindien à Maripasoula (en façe du club de kayak). 20 euros Maripa-Taluen, 10euros Taluen-Antecume Pata. Départ tous les jours sauf dimanche vers 13heures. En sens inverse départ le matin tôt (7h), mais possibilité de s’arranger avec les habitants qui remontent (il faut payer l’essence). Même prix qu’à l’aller.

 

Les écoles sont réparties dans différents villages de la commune :

Au bourg : (accès internet)

2 écoles élémentaires : A. Jonas (12 classes) et R. Vignon (14 classes)

2 écoles maternelles : Les Petits Maripas 1 (une dizaine de classes de Ms et Ps) et les Petits Maripas 2, 8 classes.

 

Nouveau Wacapou : (30 min de pirogue en aval de Maripasoula)

1 école : deux classes à plusieurs niveaux

 

Pays Amérindien :

Elahé (1h30 min de pirogue en amont de Maripasoula) ; 1 école : deux classes à plusieurs niveaux - Accès à internet

Cayodé (2h de pirogue en amont de Maripasoula) ; 1 école  : deux classes à plusieurs niveaux - Accès à internet

Twenké-Taluwen (2h de pirogue en amont de Maripasoula) ; 1 école : 5 classes - 1 dispensaire - Accès à internet

Antécume-Pata (2h30min de pirogue en amont de Maripasoula) ; 1 école : 4 classes - 1 dispensaire - Accès à internet

Pilima (3h de pirogue en amont de Maripasoula) ; 1 école  : 2 classes - Téléphone satellitaire

Sommaire :

 

 

·  Papaïchton

 

Se rendre à Papaïchton :

En avion :

Voir comment y aller et prix pour Maripasoula, l’aérodrome le plus proche étant celui de Maripasoula.

Arrivé au dégrad, demander les piroguiers pour Papaïchton, durée du trajet : 1h 15. Prix : 20 euros.

En pirogue :

Depuis Saint-Laurent, départ de la Charbonnière, très tôt le matin. Durée du trajet : 12 heures en saison des pluies et 2 jours en saison sèche, n’oubliez pas la crème solaire et le ciré, un beau voyage à faire !

 

Logement :

9 logements SIGUY : dossier à constituer à Cayenne avant votre départ (25 avenue Louis Pasteur, tél  : 05 94 28 81 81)

Particuliers : se renseigner auprès du directeur des écoles et des habitants.

 

Hébergement :

Hôtel  : compter au minimum 50 euros la nuit

chez Corinne (0594373004)

Bagadi Gabriel (0594373040)

 

Epiceries :

On trouve un large choix de produits (surgelé, légumes, quincaillerie)

chez Bagadi

chez Richard.

Vous trouverez d’autres petites épiceries.

 

Informations pratiques :

Argent  : une poste ouverte seulement le matin sans guichet automatique, prévoir du liquide, possibilité de retrait à Maripasoula.

Centre de santé : 2 médecins, 2 infirmiers, une aide soignante, et une sage femme tous les mercredis (tél : 05 94 37 30 10).

Loisirs  : plateau sportif (basket, volley-ball, tennis) - terrain de football - balade en forêt - pêche, chasse - bibliothèque municipale
- billard et baby-foot

 

Le groupe scolaire :

Ecole élémentaire Gran Man Tolinga 8 classes

Ecole maternelle Cormontibo, 6 classes

Un collège.

 

A 8 km par la piste ou 30 min de pirogue, il y a le village de Loca. Un peu plus isolé mais avec un groupe scolaire : 10 classes

Sommaire :

 

 

·  Régina

 

Régina est une petite bourgade située dans l’Est guyanais à près de 110km de la capitale Cayenne. Les langues les plus parlées sont le créole, le français et le portugais du Brésil. La population se compose en majorité d’Amérindiens, de Brésiliens et de créoles. De nombreux sauts jalonnent le fleuve l’Approuague et on y trouve des petits coins de paradis.

 

Logement :

Agence immobilière SIGUY

Il est possible de se faire loger par la mairie, qui possède des petits studios dans son gîte. Il y a aussi la possibilité de se faire loger par l’habitant (location de petites maisons).

 

Alimentation :

Il y a un magasin d’alimentation générale sous la forme d’un comptoir, tenu par M. Ardinet.

Le marché :

Aux poissons et légumes 2 fois par semaine, Mercredi et samedi matin, sinon des ventes épisodiques se font du lundi au vendredi le matin avec la venue des pêcheurs brésiliens.

 

Ameublement :

Vous avez deux solutions soit Cayenne, soit le voisin Brésilien par Saint-Georges.

 

Etablissements bancaires :

La Poste : il n’y a pas de guichet automatique - Bourg de Régina 97390 Régina

 

Services paramédicaux :

Centre de santé de Régina : rattaché au Centre Hospitalier de Cayenne, Bourg - 97390 Régina - Tél. : 0594 27 06 51

 

Education nationale :

L’école primaire Maurice Léanville regroupant 2 classes de maternelle et 3 classes d’élémentaire - Tél. : 0594 28 06 04,

Annexe du Collège : Constant Chlore - Tél : 0594 37 07 62

 

Divers :

Tourisme  : CISAME Aventures équatoriales - Bureau du bourg – Tél : 05 94 28 01 09, Fax : 05 94 28 00 62.

Auberge de L’Approuague - Piste de Corossony. - Tél. : 05 94 37 02 77 / 0694 44 69 79

Sommaire :

 

 

·  Roura

 

Roura est une commune scindée en plusieurs zones dont certaines sont assez distantes du bourg : le bourg, la partie la plus ancienne ; le village Dacca ;le village Palikur à 30 min de pirogue ; la route de l’Est avec le quartier Beauséjour, la crique Marguerite et le village de Cacao.

 

Services utiles :

Mairie
- Rue Montravel - 05 94 28 00 00 - 05 94 27 08 00
- Fax : 05 94 28 07 10

Police municipale - Rue Calvaire - 0594 28 01 38 - Bourg Cacao - 0594 27 02 10

Gendarmerie
- Bourg Cacao - 0594 27 08 90

Ambulance – Bourg - 0594 27 07 76

Centre de Santé - Bourg Roura - 0594 27 06 30 - Bourg Cacao - 0594 27 04 48

Centre social - Rue Montravel - 0594 27 07 24

Poste
- Rue Montravel - 0594 27 04 88 - Bourg Cacao - 0594 27 05 16

CAF
- Rue Montravel - 0594 27 07 40

Syndicat du PNR - Rue Montravel - 0594 27 05 47

Office du tourisme
- Rue Montravel - 0594 27 08 27

 

Hébergement :

Auberge Camp Caïman - 27 K ld Camp Caïman - 05 94 30 72 77

Créola
- Village Dacca - 05 94 28 07 15 - 06 94 26 72 17
- creola.nogeant@wanadoo.fr

Gite de la Crique Marguerite - 52 lot Crique Marguerite - 05 94 27 09 60 - vert.gara@wanadoo.fr

De nombreuses locations de petits logements indépendants chez les particuliers.

 

Agences immobilières :

SIMK Promo Loisirs - 34 K RN 2 Est - 05 94 27 00 55 - 05 94 28 01 29

 

Etablissements scolaires :

Groupe scolaire Augustine Duchange sur 2 sites - Maternelle - 4 classes : Bourg de Roura- Elémentaire 7 classes-CLAD-UP2A-cité bois de Rose.

Bourg de Cacao : groupe scolaire de Cacao : 0594 27 01 41

 

Commerces :

2 épiceries à Roura

1 épicerie à Cacao

 

Equipements sportifs et culturels :

Stade municipal

Médiathèque

 

Activités sportives :

judo – escrime - aïkido - fitness - yoga

 

Loisirs :

 

Association Waliku : village Favard- gite- visite guidée du village et de son environnement- découverte de l’artisanat traditionnel palikur.

Association Rougaes (bourg de Roura) : Savoirs faire traditionnels créoles.

Waïki village : gite en forêt-ballade en pirogue fleuve et mer- location de canoé-kayack.

Rourattitude  : gite sur les bords de l’Oyack dans le bourg.

PopArtisanat  : vente de produits artisanats locaux.

Le morpho : gite sur les marais de Kaw-

Riché Caïman : visite guidée sur les marais de Kaw.

Riché & Co - visite guidée sur les marais de Kaw
- location en gite et carbet en forêt.

Sommaire :

 

 

·  Saint-Georges-de l’Oyapock

 

Saint Georges est une bourgade de 5000 habitants, frontalière avec Oïapoque ville de 20 000 habitants du Brésil. Les langues les plus parlées sont le créole, le français, le palikour, et le portugais du Brésil. La pluriethnicité de sa population fait le charme de cette commune de l’Est. De nombreux sauts jalonnent le fleuve Oyapock et on peut y trouver des coins paradisiaques.

 

Hôtels :

Chez Modestine - Rue Elfort Elie - 97313 Saint-Georges - tél : 0594 37 0013.

Caz Calé - Rue Elie Elfort - 97313 Saint-Georges - tél : 0594 37 00 54

..... ou des Hôtels à Oïapoque au Brésil

 

Restaurants :

Chez Modestine - Rue Elfort Elie - 97313 Saint-Georges - tél : 0594 37 0013.

Jamin gouté - tél : 0594 37 03 95

Il existe de nombreux marchands ambulants sur la place Garros

 

Alimentation :

Les 2 magasins d’alimentation générale sont tenus par des asiatiques. 2 boulangeries.

Le marché :

aux poissons et légumes 2 fois par semaine, jeudi et samedi matin.

sinon tous commerces de l’autre côté du fleuve à Oïapock au Brésil.

 

Ameublement :

Vous avez deux solutions soit Cayenne, soit Oïapoque au Brésil.

 

Etablissements bancaires :

LA POSTE : rue Jean Cédia - 97313 Saint Georges - tél : 0594 37 00 80

 

Services médicaux :

Centre de santé : rattaché au Centre Hospitalier de Cayenne - Rue 19 Joseph Léandre 97313 Saint-Georges - tél : 0594 37 06 38

Pharmacie de l’Oyapock : Lotissement Emilio Pascal - tél  : 0594 37 09 51

 

TV/Câble :

Vous captez toutes les chaines de France et du Brésil.

 

Education nationale :

4 écoles : maternelle, élémentaire et 1 RASED :

Pascal Joinville (19 classes élémentaires) Tél : 0594 37 00 22

Henri Sulny (12 classes maternelles) Tél :,0594 37 00 04

Gabin Rozé (10 classes)

Trois Palétuviers (2 classes) - à 1h de pirogue en aval sur le fleuve

1 Collège : Constant Chlore. Tél : 0594 37 02 09

Pas de lycée prévu

 

Emploi : Pôle Emploi :

Très peu d’emploi.

 

INTERET :

Voisinage brésilien.

Fleuve et ses habitants amérindiens vivant en forêt amazonienne.

Forêt, chasse et pêche.

Sommaire :

 

 

·  Saint-Laurent-du-Maroni

 

Se Loger :

 

Agences immobilières :

SIGUY (Société immobilière de Guyane) – I’Agence de l’Ouest, 8 rue jean Vilo

Contacter la sous-préfecture pour accélérer une demande de logement.

 

GUY HOQUET - 15, rue Simon - 0594 34 19 19 - fax : 0594 34 19 20 - www.guy-hoquet.com
- 
cayenne@guyhoquet.com

MIG (Marché immobilier Guyane) - 6, rue Jean Jacques Rousseau - 0594 34 33 75

Guyane Conseil Immobilier, 32 lieur-col CHANDON, 0594315044

 

Hôtels  :

Vous trouverez toutes les informations nécessaires grâce aux liens suivants :

Office du tourisme de Saint-Laurent du Maroni  :

Comité du Tourisme de Guyane :

Hotels , Meublés  :

 

Services :

EDF
- Rue Colonel Chandon - 0594 34 12 13 – Standard - 0594 34 05 70 - fax : 0594 34 05 81

Accueil dépannage - 0594 34 11 72

SGDE (Société Guyanaise des eaux) – rue lieutenant colonel Tourtet - 0594 34 10 66 - fax : 0594 34 26 50

Orange, 14 avenue Hector-Rivierez

SFR, Angle des rues Simon et Rivierez : 05 94 46 10 80

Stations services : Total et Vito

Attention, la prochaine station en allant vers Cayenne est à Sinnamary (150 km) !

 

Alimentation :

De nombreux magasins d’alimentation générale tenus notamment par la population asiatique, existent à St Laurent dans chaque quartier (ECODIS, HUIT à 8, PROXI...).

SUPER U - Rue Christophe Colomb - Route de St Jean

Le marché : 2 fois par semaine, Mercredi et Samedi matin

 

Ameublement :

BUT
- Zone Artisanale Saint Jean

MEGABRIEL
- 19, rue Simon

MOBILIA, rue du BAC

 

Etablissements bancaires :

2 Postes et 2 banques

Poste principale : Avenue du Général de Gaulle - 0594 34 01 90

Poste Kamalaguli : Allée Paul Eluard - 0594 34 71 00

Poste Allée Paul Isnard

LCL Banque et Assurance, 11 Avenue Félix Eboué - 0594 34 43 33 - fax : 0594 34 43 14

BRED Banque Populaire - 30, rue Thiers - 0820 337 754 - fax : 0594 27 83 22

 

Services médicaux :

Centre Hospitalier de l’Ouest Guyanais Franck Joly (CHOG)
- Avenue Général de Gaulle - Standard : 0594 34 88 88

Entre 5 et 10 Médecins généralistes

7 PHARMACIES

 

Scolarité :

Les établissements scolaires poussent comme des champignons !

3 Lycées

5 Collèges

29 Ecoles primaires Quelques très grandes (Plus de 20 classes), de nombreuses grandes (entre 14 et 20 classes) quelques normales (entre 4 et 9 classes).

Toutes les écoles sont classées REP+. Inscriptions parfois difficiles pour certaines écoles. Beaucoup d’enfants sont en liste d’attente ou ne sont pas scolarisés.

 

Emploi :

POLE EMPLOI

 

Divers :

Office du Tourisme - 1 esplanade Laurent Baudin - 0594 34 23 98 - fax : 0594 34 00 42 : http://www.ot-saintlaurentdumaroni.fr/

Site de la ville de St-Laurent-du-Maroni : http://www.saintlaurentdumaroni.fr

 

Garages

Atelier de Terre rouge, route de Saint-Jean

Peugeot Masselco Concessionnaires, rue Edgard Milien

Renault-Nissan, 18 rue du BAC

 

Location de voiture :

BUDGET, avenue Gaston Monnerville, derrière station-service Vito - 0594 340294

ADA Location : 5 rue Zone Industrielle, 05 94 34 19 81

Alpha Location : 325 avenue Gaston Monnerville, 05 94 34 02 47

System Lease, Location longue durée, 18 rue du Bac, 05 94 30 25 13

Sommaire :

 

 

 

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |